- Contribuer à la sensibilisation et à la préparation des populations face aux risques

 

En cas de sinistre important :

 

- Apporter de l'aide au Maire en cas de sinistre sur le territoire communal

 

- Participer au soutien et à l'assistance aux populations sinistrées

 

- Participer à l'appui logistique et au rétablissement des activités

 

En fonction de la nature et de l'ampleur du sinistre, les missions qui peuvent être confiées aux bénévoles des RCSC par le maire peuvent être de toute nature, mais toujours en adéquation avec les capacités des bénévoles.

Les missions dévolues aux RCSC sont :

Remarque :

Les bénévoles de la RCSC ont vocation à agir dans le seul champ des compétences communales. Ils ne peuvent en aucune manière se substituer ou concurrencer les services publics de secours et d'urgence.

 

 

Les risques majeurs dans le département

Les bénévoles des RCSC ont vocation à intervenir lors de sinistres importants sur le territoire de leur commune. Les risques majeurs identifiés par les services de l'Etat dans le département sont explicités dans le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM 2012). Ils sont classés ainsi:

 

- Les risques naturels

- le risque innondation (débordement de cours d'eau, crue torrentielle...): 305 communes sont concernées par ce risque dans l'Hérault,

- le risque littoral (tempête, submersion marine ou surrélévation de l'étang, érosion du littoral): 30 communes du front de mer ou en bordure d'étangs sont concernées,

- le risque feux de forêts: 142 communes sont concernées,

- les mouvements de terrain (tassements et affaissements, retraits/gonflements des argiles, glissements de terrains...), concernent environ la moitié des communes de l'Hérault

- le risque sismique, qui concerne la moitié des communes du département mais à un niveau faible,

 

- Les risques technologiques

- le risque industriel: 7 établissements "Seveso" sur 5 communes

- le risque de rupture de barrage: 6 barrages créent un risque sur 29 communes à proximité immédiate,

- le risque de rupture de digues, qui concerne 6 communes,

- le risque de transport de matières dangereuses (hydrocarbures, produits chimiques...), concerne toutes les communes traversées par des routes, des voies ferrées ou des canaux. De plus,115 communes sont par des conduites souteraines de gaz,

- le risque minier (effondrement à l'aplomb de galeries): 75 communes ont accueilli une activité minière dans le passé.

Pour en savoir plus:

- Téléchargez le DDRM 2012 sur le site de la préfecture de l'Hérault,

- Trouver des informations sur les risques majeurs de votre commune et des informations générales sur les risques naturels et technologiques.