Lors de la saison à risque feux de forêts, soit du 15 juin au 15 septembre environ, l'ADCCFF34 entre dans la phase opérationnelle aux côtés des Sapeurs Pompiers et des autres services de l'Etat. L'implication de l'ADCCFF34 (et des CCFF sur le terrain) est officiellement incluse dans l'Ordre Opérationnel Départemental Feux de Forêts, qui cadre les actions de tous les partenaires.

 

Durant la période à risques, de 11h à 20h les weekends et jours fériés, et en semaine à partir du risque "Très Sévère", l'ADCCFF34 anime un réseau radio pour la coordination des patrouilles CCFF et l'alerte en cas de fumées ou d'incendies. Ce PC radio est basé à Prades le Lez.

 

Les patrouilles CCFF, chacune sur le territoire de sa commune, surveillent les massifs forestiers pour prévenir les conduites à risques et signaler un départ de feu le cas échéant. Les bénévoles en patrouilles sont sous l'autorité et la responsabilité de leur Maire.

 

En cas de départ de feu constaté, la patrouille CCFF prévient immédiatement les secours (appel au n°112), la base radio de Prades le Lez et la Mairie. A l'arrivée des Sapeurs Pompiers, les bénévoles CCFF se mettent à la disposition du Commandant des Opérations de Secours (COS Pompier) pour des missions d'assistance logistique (eau, nourriture, convoyage...). A défaut, ils reprennent leur patrouille.

 

A la condition expresse d'avoir été formés et d'être équipés en conséquence, les bénévoles CCFF peuvent intervenir sur un feu naissant en attendant l'arrivée des secours. Dès leur arrivée, les bénévoles CCFF doivent quitter la zone sinistrée et se mettre à disposition du COS.

 

 

En cas de sinistre important, impactant plusieurs communes, l'autorité préfectorale peut solliciter l'appui des bénévoles CCFF de plusieurs communes via le cadre d'astreinte de l'ADCCFF34 (joignable jour et nuit par téléphone). Celui-ci organisera la participation des bénévoles en fonction des possibilités, toujours sous l'autorité des Maires concernés et avec l'autorisation de sortie du territoire communal.

 

 

En cas de besoin hors période à risque, l'autorité préfectorale peut solliciter l'appui des bénévoles des CCFF ou des RCSC via l'ADCCFF34.

Le fonctionnement opérationnel